Sport17.fr > Actualités football > DH - Lubersac-Laleu La Rochelle: Voyage au long cours pour les Rochelais
 
 

DH - Lubersac-Laleu La Rochelle: Voyage au long cours pour les Rochelais

0 commentaire
 

Samedi 21 Novembre 2009

DH - Lubersac-Laleu La Rochelle: Voyage au long cours pour les Rochelais
 
DH - Lubersac-Laleu La Rochelle: Voyage au long cours pour les Rochelais

Après leur voyage fructueux à Limoges la semaine dernière (2-2), les Rochelais pas vernis par le calendrier, continuent leur série de longs déplacements et font escale à Lubersac-Auvézere, samedi 21 novembre, en match en retard. GPS conseillé…

Lubersac Auvézere-Laleu La Rochelle, c’est un peu le match des extrêmes. Et il faut jeter un coup d’oeil sur la carte pour se rendre compte du périple qui attend les rochelais ce samedi, en match en retard de la 7ème journée de DH.

Allez, n’ayons pas peur des mots, Lubersac c’est ce qu’on appelle un trou perdu, et ce que les entraîneurs appellent communément un match piège. Cela fait partie de ces traquenards de France où l’on raconte qu’il ne fait pas bon se déplacer, qu’il pleut tout le temps, que la nuit tombe étrangement vite, et que les cas de grippe A atteignent des sommets (si,si ! La Corrèze est l’un des départements le plus touché selon le dernier recensement effectué). Lubersac-Auvezere donc, commune de 2169 âmes, à 326kms des côtes rochelaises, quelque part au fin fond de la Corrèze entre Uzerch et Arnac Pompadour. C’est d’abord une route qui n’en finit pas. Temps estimé par le site Michelin, 3h48. Oups ! Le tout en mini bus. Puis c’est ensuite un stade de football qui n’en n’est pas vraiment un, plutôt une plaine de jeux coincée entre le gymnase communal et des terrains de tennis déserts. Le décor est planté. Pas vraiment le genre de déplacement que l’on envisage avec le sourire, mais ce genre-là même où l’entraîneur compte les forfaits de dernière minute tomber comme des mouches. Bizarrement.

Limoges n’avait rien d’un hold-up
Suite au bon match nul ramené de Limoges (2-2) contre un favori de la poule, les Rochelais ont montré un potentiel intéressant et sont capables de faire office de véritables outsiders, dans un championnat encore très ouvert. Encore faut-il confirmer les bonnes dispositions récentes, face à Lubersac, adversaire coriace, et très armé offensivement. Côtés rochelais, on n’a d’ailleurs peu apprécié le compte rendu « plutôt chauvin » du match de Limoges, paru dans la presse, qui ne relatait qu’un match à sens unique pour les locaux. « Quand on fait un hold-up, je le dis, mais là je n’avais pas l’impression d’en faire un », s’étonne Yvan Rabar, le coach rochelais. Peut-être une source de motivation supplémentaire pour les Rochelais afin d’appréhender ce match en retard. Car de la motivation, ils en auront bien besoin pour revenir de ce déplacement périlleux avec des points. Sinon le retour en sens inverse risque d’être interminable.

G.D





 

football - La Rochelle - DH - Lubersac-Laleu La Rochelle: Voyage au long cours pour les Rochelais

Antoine ROBERT
 
Ajouter un commentaire