Sport17.fr > Actualités football > Oléron à la trappe
 
 

Coupe du Centre-Ouest (16èmes)

Oléron à la trappe

0 commentaire
 

Mardi 05 Avril 2011

Oléron à la trappe
 
Oléron à la trappe

Chauvigny a logiquement mis un terme au parcours de l'Oléron Football Club en coupe du Centre-Ouest ce weekend.

Tout comme l'ES Saintes Football, l'Oléron Football Club est passé à la trappe de ces 16èmes de finale de la Coupe du Centre-Ouest. Tout comme Saintes, l'OFC aura disputé ce match de gala devant un nombreux public. Tout comme Saintes, l'OFC faisait office de petit poucet puisque Chauvigny évolue et tutoie le haut de tableau de division d'honneur alors que les iliens jouent la montée en étant leader de leur poule A de promotion de ligue à la lutte pour la montée en promotion d'honneur avec les Saintais justement. Tout comme Saintes Football, l'OFC se sera incliné sur le score de 3-0 sur sa pelouse de l'Oubriere.

Chauvigny faisait office de grand favori ce samedi dans l'Ile d'Oléron et aura parfaitement joué son rôle pourtant, les insulaires croient à l'exploit malgré les absences pour blessure de Romain Thibaudeau, toujours pas rétabli, son compère Damien Castilleau et la suspension de Greg Blanchemanche, pourtant si précieux lors de la dernière journée de championnat. Malheureusement pour les Oléronnais, l'infirmerie se remplit puisque leur portier Johan Veillat a été transporté aux urgences à la 27ème minute de jeu alors que Chauvigny menait au score depuis un quart d'heure. Coup de tonnerre sur la pelouse de l'Oubriere puisque, consécutivement à une mauvaise réception en tentant de s'imposer dans les airs, le gardien ne se relèvera pas victime d'une rupture des ligaments croisés. Une blessure obligeant l'attaquant remplaçant, Jean-Charles Palvado, à jouer les pompiers de service dans les buts ce qu'il fera de manière remarquable malgré le style peu académique.

Malgré ce coup dur, l'OFC ne désarmait pas, bien au contraire, et parvenait même à mettre Chauvigny en danger par quelques accélérations qui désorganisaient l'ogre. Mais rien n'y fit : 0-1 pour les pensionnaires de division d'honneur en toute logique à la pause. Au retour des vestiaires, Oléron payait cash une grosse erreur technique conclue par une contre-attaque de Chauvigny (0-2, 52ème). Les joueurs de DH contrôlent la rencontre mais manquent tout de même de se faire surprendre sur un centre-tir de Yohann, entré en cours de jeu. Mais le onze de la Vienne inscrira le troisième but et ruine définitivement les efforts insulaires à 9 minutes de la fin. Chauvigny était tout simplement plus fort et l'OFC doit vite se reprendre pour poursuivre en championnat. Les Oléronais iront à Jonzac samedi prochain mais sans Johan Veillat leur gardien emblématique. Un Johan Veillat pour qui tous ses coéquipiers ont tous une grosse pensée émue et qui tenteront de s'imposer pour lui dédier cette victoire.

football - Saint-Pierre-d'Oléron - Oléron à la trappe

Nicolas Cartier
 
Ajouter un commentaire